1,2M$ pour placer l’eau et la forêt au cœur de l’offre touristique en Haute-Côte-Nord

La ministre Kateri C Jourdain, la préfète Micheline Anctil et le député Yves Montigny réunis aux Escoumins pour une annonce en tourisme. (Photo Facebook Kateri Champagne Jourdain)

Le gouvernement du Québec contribue à un investissement de 1,2M$ pour positionner l’eau et la forêt au cœur de l’offre touristique en Haute-Côte-Nord. La ministre responsable de la région Kateri Champagne Jourdain a fait l’annonce aux Escoumins ce matin de la concrétisation d’une entente avec la MRC.

L’eau et la forêt sont des ressources omniprésentes sur le territoire et propices à la réalisation d’une variété d’activités de plein air. L’argent vient du Fonds régions et ruralité. Il servira à favoriser le développement de nouveaux services et de nouvelles activités attrayantes.

La nature en valeur

En structurant mieux l’offre touristique et en mettant en valeur les principaux atouts naturels du territoire, on anticipe une synergie entre les localités de la MRC. Cette annonce a été faite en présence du député de René-Lévesque Yves Montigny au nom de la ministre des Affaires municipales Andrée Laforest.

Les maires de la Haute-Côte-Nord et la préfète Micheline Anctil ont aussi participé. La subvention s’élève à 1 004 230 $. La participation de la MRC totalise 200 846 $.

« L’industrie touristique est l’un des principaux moteurs économiques en Haute-Côte-Nord. L’eau et la forêt sont au cœur de ses richesses. Le projet aura nécessairement un impact positif sur l’attractivité de notre région », commente la ministre responsable de la Côte-Nord Kateri Champagne Jourdain.

«Bienvenue au paradis»

« Les visiteurs découvriront les attraits naturels des différentes localités de la MRC et constateront à quel point elle représente un véritable paradis pour les adeptes de plein air et de nature », déclare le député Yves Montigny.

« J’accueille avec beaucoup d’enthousiasme la signature de cette entente. Nous travaillerons avec empressement et fierté, de concert avec les entreprises et organismes, à faire connaître les beautés et richesses de notre territoire », conclut la préfète de la MRC Haute-Côte-Nord Micheline Anctil.