800 km à vélo pour combattre l’épilepsie

Simon Thibault a rejoint Sept-Îles depuis Granby avec son vélo pour amasser des fonds pour combattre l’épilepsie. Il a été accueilli à Sept-Îles par l’organisme Epilepsie Côte-Nord.

Simon Thibault est arrivé ce vendredi à 15h30 à Sept-Îles, venant ainsi à bout de la dernière étape de son périple : le Défi Simon, qu’il a commencé dimanche depuis Granby.

Le coureur âgé de 45 ans avait pour objectif d’amasser des fonds pour réaliser un documentaire sur l’épilepsie, maladie dont il souffre. Pour cette deuxième édition du défi, il était accompagné de 7 autres cyclistes tout le long de son parcours. 

A son arrivée, Simon Thibault s’est dit fier de l’exploit et de l’équipe qui l’a accompagné : « c’est une famille que j’ai rencontré ».

L’équipe de 8 coureurs était émue lors de l’arrivée à l’hôtel Sept-Iles, avenue Arnaud.

Il a été rejoint pour les derniers kilomètres entre Port Cartier et Sept-Îles par quelques volontaires venus le soutenir dans sa cause. Près de 11 000 dollars ont déjà été amassés grâce au défi auxquels vont s’ajouter 1 500 dollars de Port Sept-Îles et 1 000 dollars de Hockey Dek Sept-Îles, comme l’a annoncé la présidente de l’organisme Epilepsie Côte-Nord, Danielle Duguay. Elle s’est réjouit d’avoir accueilli Simon et son équipe.

Objectif traversée du Canada

Tout juste descendu du vélo, Simon pense déjà à la suite et à l’organisation d’un prochain défi Simon. Il a confié espérer pouvoir traverser le Canada d’Est en Ouest « je ne suis pas fatigué pour l’instant ».

Pour soutenir à votre tour le défi, vous pouvez faire un don sur EpilepsieMontérégie.org