À Sept-Îles, le chef pompier est très fier de sa jeune brigade

Le chef Denis Jutras est fier du travail de son équipe de pompiers vendredi autour du 56 Père-Divet.

Le chef du Service incendie de la Ville de Sept-Îles, Denis Jutras, se dit très fier de la compétence déployée, vendredi par sa jeune brigade créée l’an dernier avec l’embauche d’une vingtaine de pompiers permanents. Dans une de ses premières opérations d’envergure, il y a une semaine au 56 rue Père-Divet, l’équipe a sauvé une vie et contre toute attente, l’immeuble jumeau voisin.

Le directeur Denis Jutras souligne la rapidité d’intervention dans de dures conditions, d’abord pour secourir une dame et son animal de compagnie, coincés au balcon du 3e étage, puis pour s’assurer de l’évacuation de tous les logements dans deux immeubles. Les élus de la Ville ont pris une bonne décision en décembre 2019 en misant sur des pompiers permanents, selon Denis Jutras.

Entrevue avec le directeur du Service incendie de la Ville de Sept-Îles, Denis Jutras

Le Service incendie de la Ville de Sept-Îles est bien équipé, selon le chef pompier Denis Jutras. Des caméras thermiques ont été d’une grande utilité pour sauver le bâtiment jumeau.

Les pompiers ont répondu à 487 appels en 2020. Il y a beaucoup de fausses alertes à Sept-Îles. Les interventions avec les mâchoires de vie lors d’accidents sont en hausse. Les pompiers de Sept-Îles ont combattu plus d’une centaine d’incendies en 2020. Cinquante pourcent des feux dans des maisons ou immeubles à logement ont pris naissance dans une cuisine.