Action Chômage Côte-Nord apprécie l’inclusion des saisonniers à la PCU, mais déplore les délais

Les délais sont épouvantables pour ouvrir un dossier à Service Canada, selon Action Chômage Côte-Nord. L’organisme se réjouit toutefois de la décision annoncée hier d’élargir l’accès à la PCU de 2000$ par mois aux travailleurs saisonniers.

La coordonnatrice, Line Sirois, affirme que les nouveaux chômeurs appellent en pleurant, après des heures d’attente auprès de Service Canada. La fonction publique est surchargée avec environ six millions de chômeurs au pays depuis le début de la crise de la COVID-19. Le traitement des nouvelles demandes est plus long.

Selon la coordonnatrice d’Action Chômage Côte-Nord, plusieurs familles de la région traversent une période difficile. Elle pense que la décision d’élargir la PCU aux travailleurs saisonniers constitue une bonne nouvelle si le traitement des demandes s’accélère.

La députée fédérale, Marilène Gill, qualifie aussi de bonne nouvelle pour la Côte-Nord la décision du gouvernement. Elle proclame que c’est l’industrie qui est saisonnière, pas les travailleurs, les communautés ou la région.

Entrevue avec Line Sirois, Action Chômage Côte-Nord