Action Chômage Côte-Nord dénonce les délais déraisonnables à l’assurance-emploi

La directrice d'Action Chômage Côte-Nord Line Sirois affiche encore sa déception devant des délais à l'assurance-emploi. (photo Courtoisie)

Les délais de traitement explosent pour les demandes au programme d’assurance-emploi, dénonce Action Chômage Côte-Nord. Ce sont les chômeurs et travailleurs saisonniers qui écopent!

Les militants de l’organisme ont affiché des messages ce matin aux bureaux de Services Canada à Forestville dans le cadre d’une journée d’action nationale du Mouvement autonome et solidaire des sans-emplois. Au Canada, 300 000 dossiers ne respectaient pas les normes de délai de traitement.

Il y en a beaucoup partout sur la Côte-Nord, déplore la directrice d’Action Chômage, Line Sirois. Plusieurs Nord-Côtiers ont été victime de vol d’identité, ce qui a compliqué leurs demandes de prestation.

Entrevue avec: Line Sirois, directrice Action Chômage Côte-Nord

«La situation est rendue telle que les chômeurs de la région doivent maintenant décider s’ils paient l’hypothèque ou l’épicerie. C’est inadmissible!», commente Line Sirois.

Les militants de l’organisme ont affiché des messages ce matin aux bureaux de Services Canada à Forestville

Selon Action Chômage Côte-Nord, le système administratif de l’assurance-emploi doit être mis à jour et simplifié. Il est tellement rendu complexe pour les chômeurs qui ont de plus en plus souvent besoin de l’intervention d’un agent, ce qui allonge les délais de traitement. La directrice Line Sirois calcule qu’il manque surtout de la volonté politique de la part du gouvernement Trudeau pour une réforme du régime.