Action chômage Côte-Nord obtient gain de cause… temporairement

L’organisme Action chômage Côte-Nord qualifie de bonne nouvelle temporaire pour les travailleurs, la décision du gouvernement du Canada de fixer à 13,1% le taux de chômage minimum permettant d’obtenir 26 semaines de prestation pour 420 heures cumulées.

C’est à peu près ce que réclame l’organisme depuis 10 ans pour éviter aux travailleurs saisonniers de se retrouver au printemps dans un trou noir de revenus, avant la reprise du travail. «Le gouvernement fédéral nous a enfin entendus», commente la coordonnatrice d’Action chômage Côte-Nord Line Sirois.

Les travailleurs des industries saisonnières bénéficieront de cinq semaines supplémentaires de prestation à l’assurance-emploi. La nouvelle mesure est liée à la pandémie de COVID-19. Action Chômage n’entend pas baisser les bras et continuera de militer pour obtenir 420 heures de travail pour 35 semaines de prestation.