Air Liaison est contrainte d’utiliser un avion plus petit cet hiver en Basse-Côte-Nord

(Photo Facebook)

La compagnie Air Liaison annonce avec regret qu’elle doit remplacer l’appareil DASH-8 de 34 passagers par un Beechcraft 1900 de 19 places, entre Sept-Îles et la Basse-Côte-Nord. Elle fait face à l’absence d’autorisation à Blanc-Sablon et Natashquan pour les opérations de dégivrage.

Selon la direction d’Air Liaison, la population locale a bénéficié d’un niveau de service amélioré au cours des derniers mois, grâce à une desserte avec un appareil DASH-8. L’entreprise doit respecter les contraintes spécifiques liées au dégivrage de cet appareil. Elle admet que la transition temporaire vers un avion plus petit peut susciter des préoccupations quant à la performance du service.

Air Liaison se dit confiante que les élus des niveaux provincial et fédéral s’impliqueront pour permettre de rétablir le niveau de service à la population de la Basse-Côte-Nord. «Nous sommes déterminés à assurer un service de qualité et à minimiser les impacts de cette transition sur nos précieux clients», déclare la direction.