Alouette veut que sa certification responsable perdure dans le temps

630 000 tonnes d’aluminium septiliens sont produits chaque année (Photo courtoisie Aluminerie Alouette)

La certification obtenue par l’Aluminerie Alouette de la part de l’Aluminium Stewarship Initiative (ASI) tombe bien pour l’entreprise Septilienne qui fête cette année son 30e anniversaire. 

Plus tôt cette semaine, la direction de l’Aluminerie annonçait que les quelque 630 000 tonnes d’aluminium produites annuellement répondent aux exigences responsables de l’ASI. Pour la directrice des communications chez Alouette, Marie-Claude Guimont, ce n’est qu’une continuité d’une politique voulue depuis longtemps.

« Alouette a toujours souhaité être en avant des normes, rappelle Mme Guimont. La certification de l’ASI vient reconnaître que l’aluminium produit chez Alouette est responsable dans l’ensemble de sa chaîne de valeur. »

Ce n’est pas seulement le critère environnemental qui a été regardé affirme la Directrice des communications. L’ASI a également pris en compte des critères de gouvernance de la compagnie ainsi que d’égalité entre les employés par exemple. 

C’est l’ensemble de la chaîne de valeurs qui est reconnu par cette certification là – Marie-Claude Guimont

Reconnaissance d’un processus au complet 

La première certification obtenue en 2020 reconnaissait les mêmes critères mais seulement pour la transformation. Cette fois-ci, tout le processus a été étudié : « C’est l’ensemble de ce qui est produit même avec nos partenaires, donc ce qui se passe de l’extraction de la bauxite jusqu’à la coulée de l’aluminium », explique Marie-Claude Guimont. 

Notre intention est de voir cette certification perdurer dans le temps.

Aluminerie Alouette veut maintenant garder ce gage de qualité environnementale et sociétale en faisant en sorte d’avoir ce type de certification pour de nombreuses années.

Entrevue complète avec la Directrice des communications de l’Aluminerie Alouette Marie-Claude Guimont