Annulation du Tournoi Orange: Jeannot Vich explique qu’il faut penser aux bénévoles

Jeannot Vich, président comité organisateur du Tournoi Orange-Alouette

La pression aurait été extrême sur les bénévoles en se lançant dans l’organisation en deux mois de ce qui était dans le passé le plus populaire tournoi de volleyball au Canada. «Ce n’est pas seulement un événement sportif», a rappelé ce matin le président du comité organisateur Jeannot Vich lors d’une première entrevue à la suite de l’annonce de l’annulation.

Même l’organisation d’un tournoi avec 100 équipes plutôt que 450 aurait été impossible. La Santé publique n’aurait même pas autorisé les organisateurs à servir des quartiers d’orange à chaque partie pour respecter la tradition. Le party du samedi soir avec 1800 convives à l’aréna n’était pas autorisé.

Le président précise que 50% des arbitres proviennent de l’extérieur. Normalement, les inscriptions sont complétées en mars pour l’événement qui s’effectue lors du week-end du deuxième dimanche de mai.

Entrevue avec le président du comité organisateur du Tournoi Orange Alouette de Sept-Îles Jeannot Vich

Réuni en début de semaine, le comité organisateur a conclu qu’il n’était pas souhaitable de présenter un Tournoi Orange, sans le populaire volet social.