Anthony Lebel, premier candidat à l’élection partielle du district Sainte-Marguerite

Le bureau d'élection loge à l’Hôtel de Ville de Sept-Îles (Photo Jean St-Pierre - Macotenord.com)

Un premier candidat, Anthony Lebel, a déposé son formulaire pour l’élection partielle au poste de conseiller municipal du district Sainte-Marguerite. M. Lebel souhaite défendre les intérêts des citoyens vivant en périphérie en harmonie avec le conseil du maire Denis Miousse.

Anthony Lebel affirme qu’il connaît bien le fonctionnement de la Ville de Sept-Îles et qu’il souhaite voir aboutir plusieurs dossiers pour l’ensemble des Septiliens.

La rumeur annonce l’intérêt d’autres personnes pour le siège au conseil laissé vacant par la démission de Mélanie Dorion pour se porter candidate à l’élection à la mairie de novembre dernier. La période pour le dépôt des candidatures se termine le 19 janvier.

Le conseil municipal a fixé par résolution mardi soir le budget affecté au personnel électoral nécessaire. Le président d’élection Joël Chouinard calcule qu’une partielle à Sept-Îles coûte entre 15 000 et 20 000$. S’il y a plus d’un candidat, le scrutin pour l’élection partielle dans le district de Ste-Marguerite se déroulera le dimanche 18 février 2024.

Rappelons que pour être éligible à un poste de membre du conseil municipal, toute personne doit, notamment, être âgée de 18 ans ou plus le jour du scrutin, être de citoyenneté canadienne et résider sur le territoire de la Ville de Sept-Îles depuis au moins 12 mois.