Après des bris de bateaux, la STQ gère un bris d’avion

La Société des traversiers du Québec doit maintenant gérer un problème avec le transporteur aérien initial de sa liaison Mont-Joli-Côte-Nord. Elle a fait appel à une autre entreprise. Le premier vol de ce matin a pris 2h50 de retard.

La porte-parole de la STQ, Audrey Cloutier précise que le problème vient du transporteur aérien. La Société a rapidement trouvé une solution pour les personnes qui avaient réservé. Elle tente de reprendre le retard des vols pour que tout le monde arrive à temps pour les réveillons de Noël.

Un avion de 50 places a pris la relève pour un départ de Mont-Joli à 11h50 au lieu de 9h ce mardi matin. Le vol d’Air Canada à Mont-Joli a aussi éprouvé des difficultés. Les 19 passagers ont voyagé avec ceux qui avaient réservé avec la STQ.

Par contre, le traversier Saaremaa reprend la navigation à 14h30. Ce matin, les mauvaises conditions météo avaient encore entraîné une annulation.