ArcelorMittal célèbre les 60 ans de son chemin de fer sur la Côte-Nord

Le chemin de fer d’ArcelorMittal Infrastructure Canada permet le transport de milliers de tonnes de minerai de fer par jour.

ArcelorMittal Infrastructure Canada souligne aujourd’hui les 60 ans d’existence de son chemin de fer reliant la mine de Mont-Wright à ses installations de Port-Cartier. Inauguré le 10 décembre 1960, ce chemin de fer a constitué à l’époque une voie d’accès essentielle pour permettre le développement du nord du Québec.

Le chemin de fer de 420 km demeure essentiel à la vitalité économique de la Côte-Nord. Il permet chaque année l’expédition de plus de 25 millions de tonnes de minerai de fer sur les marchés internationaux.

«Notre chemin de fer est au cœur de la riche histoire de notre entreprise au Québec. Nous sommes fiers du chemin parcouru ces 60 dernières années», déclare le président du comité de gestion d’ArcelorMittal Mapi Mobwano, qui salue l’expertise des travailleurs à l’emploi de la minière.

«Les employés font un travail remarquable pour coordonner de façon impeccable l’ensemble de nos activités, avec tous les défis qu’implique le transport, chaque jour, de 75 000 tonnes de minerai de fer sur une voie ferrée simple», souligne aussi le directeur général, ArcelorMittal Infrastructure Canada Michael LaBrie.

Véritable exploit d’ingénierie et de construction, le chemin de fer d’ArcelorMittal compte 50% de courbes, 20 ponts, 5 tunnels et 19 voies d’évitement. De nos jours, un convoi compte 210 wagons et mesure plus de deux kilomètres, ce qui nécessite l’usage de trois locomotives.

Entrevue radio O 99,1 avec Annie Paré, directrice des communications ArcelorMittal Exploitation minière Canada