ArcelorMittal célèbre les 60 ans de son port de mer à Port-Cartier

ArcelorMittal opère à Port-Cartier une usine de boulettes de fer et un port de mer en eau profonde. (photo ArselorMittal Infrastructures Canada)

En juillet 1961, un tout premier bateau quittait Port-Cartier chargé de fer. L’installation est devenue depuis le plus grand port privé au Canada. ArcelorMittal Infrastructure Canada est fière de souligner le 60e anniversaire de la toute première expédition de minerai de fer au départ du port de mer de Port-Cartier.

Creusé à même le roc et construit à main d’hommes pendant plus de deux ans, le port de Port-Cartier constituait à l’époque un véritable exploit d’ingénierie. Aujourd’hui en activité 365 jours par année, le port d’ArcelorMittal à Port-Cartier expédie annuellement plus de 26 millions de tonnes de minerai de fer, de matières premières, de carburant et de grains sur les marchés internationaux. Plus de 450 navires y accèdent en moyenne chaque année, ce qui implique au-delà de 900 manœuvres d’entrées et de sorties.

«Notre port est reconnu à l’échelle internationale et fait partie de notre patrimoine depuis 60 ans. Plusieurs générations y ont œuvré avec la volonté de toujours s’améliorer. Nous sommes fiers d’accueillir une relève dynamique, compétente et motivée à poursuivre ce travail. Cet anniversaire nous rappelle à quel point nous pouvons être fiers du chemin parcouru et de l’avenir prometteur qui se dresse devant nous», a déclaré le président du comité de gestion d’ArcelorMittal Mapi Mobwano.

« Exploiter un port de cette envergure amène un lot de défis, une logistique complexe et des facteurs météorologiques qui sollicitent l’expertise pointue de nos équipes. Depuis 1961, c’est plus de 1,1 milliard de tonnes qui ont été expédiées. Soulignons qu’en décembre 2020, nous avons atteint un record historique avec 2 822 734 tonnes expédiées durant ce mois, battant ainsi le record de 2 669 732 tonnes établi en décembre 2018», ajoute le directeur général, Infrastructure Michael LaBrie.

L’équipe d’ArcelorMittal qui assure l’exploitation du port et du chemin de fer compte plus de 600 travailleurs spécialisés. La compagnie minière est le plus gros employeur sur la Côte-Nord avec plus de 2800 employés pour l’exploitation de deux mines de fer près de Fermont, le transport par chemin de fer, le transbordement et la transformation à l’usine de boulette de Port-Cartier.