Avril un mois de l’autisme pas facile pour les familles de la Côte-Nord

Le président d’Autisme Côte-Nord voit les familles relever de grands défis avec la fermeture des écoles et de plusieurs services. Avril 2020 est un mois de l’autisme difficile dans le confinement, remarque Jacques-René Giguère.

La réalité varie d’une famille à l’autre vivant avec un trouble du spectre de l’autisme. La routine est à reconstruire, nous dit Jacques-René Giguère.

Jacques-René Giguère, président Autisme Côte-Nord

Le service de répit-gardiennage d’Autisme Côte-Nord est aussi suspendu pendant la pandémie. Le personnel de l’organisme garde contact en télétravail avec les familles et les adultes atteint d’un trouble de l’autisme.

Entrevue complète avec le président d’autisme Côte-Nord Jacques-René Giguère