Bernard Gauthier range son côté Rambo, mais reste vigilant pour défendre ses travailleurs

Bernard Gauthier

Le représentant de la FTQ Construction pour la Côte-Nord Bernard Gauthier admet qu’il s’est assagi, sans faire de compromis sur l’objectif dans le dossier de la mobilité de la main d’œuvre, qui l’a mené à la Commission Charbonneau.

Dans une entrevue phare sur ses 17 ans de défense des travailleurs de la construction de la Côte-Nord, il reconnaît qu’il a appris à travers les nombreux affrontements juridiques contre la Commission de la construction du Québec.

Grâce à diverses représentations et malgré des poursuites injustifiées contre lui pour intimidation, Bernard Gauthier a obtenu un projet-pilote pour favoriser l’embauche de travailleurs de la Côte-Nord sur les chantiers de la région. Il veut maintenant que le projet s’étendre partout sur la Côte-Nord. Le temps des barricades et des affrontements directs est fini pour Bernard Gauthier.

Bernard Gauthier FTQ Construction

Après avoir été acquitté des poursuites contre lui, Bernard Gauthier envisage de poursuivre à son tour la CCQ qui a atteint à sa réputation, pense-t-il.

Entrevue avec Bernard Gauthier