Bilan de Bateau-Dragon : plus de 15.000 dollars récoltés

L’équipe Innushkueu commanditée par la SFP Pointe-Noire

L’événement au profit de Transit Sept-Îles a été un immense succès. David Leboeuf, responsable de la course, revient sur la compétition de samedi. 

Malgré la fermeture de la plage, le lac des Rapides a attiré les curieux samedi. Plus de 1000 entrées ont été enregistrées sur le site pour la compétition amicale de Bateau-Dragon qui a récolté plus de 15.000$. 

Et pourtant 24 heures avant l’événement, rien n’était sûr. En raison d’une eau de baignade qui ne respectait pas les normes bactériologiques, la Ville de Sept-Îles a décidé jeudi de fermer temporairement l’accès à la plage du centre de plein air du lac des Rapides.  « C’est sûr qu’on a eu peur que l’événement ne puisse pas se tenir, on réfléchissait déjà à un plan b », confie le responsable de la course après coup. 

Finalement la compétition a pu avoir lieu, même s’il a fait chaud avec l’interdiction de baignade maintenue « on a souhaité que personne ne chavire et ça a été le cas, il n’y a pas eu d’incident ».

« La cantine a fait fureur »

Le succès de l’événement doit aussi beaucoup à la restauration. David Leboeuf salue le bon travail du Festi-GrÎles, qui était pour la première fois associé à l’événement « toute la nourriture a été vendue au complet, ça sentait bon sur le lac ».