Bilan de campagne électorale ITUM: Antoine Grégoire pour une gestion plus transparente

Antoine Grégoire entouré de son équipe pour l'élection du 18 juin

Les Innus d’Uashat mak Mani-utenam ne savent pas ce qui se passe concernant les grands projets comme l’éolien, l’entente avec la minière IOC et les 200 nouvelles maisons projetés par le conseil ITUM, selon le vice-chef sortant et candidat à la chefferie à l’élection de demain Antoine Grégoire.

Il propose une gestion plus transparente et des consultations adéquates. Antoine Grégoire a pris ses distances avec l’équipe du chef Mckenzie à partir de 2019. Il prétend que le chef favorise ses partisans, verse des salaires démesurés à certains employés et ignore les Innus diplômés universitaires qui ne sont pas de son clan.

S’il est élu demain soir, Antoine Grégoire promet d’embaucher d’abord un directeur général Innu pour la transparence. Il propose de travailler mamu ensemble dans la lutte aux drogues, au gambling et autres dépendances qui se sont intensifiés avec la pandémie. Les Innus d’Uashat mak Mani-utenam doivent continuer de s’investir dans l’économie régionale, mais au profit de la collectivité, croit Antoine Grégoire.

Entrevue avec le vice-chef sortant et candidat à la chefferie Antoine Grégoire