Bilan de chasse 2023 sur la Côte-Nord

(photo : courtoisie)

Le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs a publié ce mercredi les résultats de la chasse au gros gibier en 2023 pour chaque zone au Québec. On y apprend notamment que le succès de la chasse à l’orignal a été en hausse dans l’une des zones de la Côte-Nord.

Pour la zone 18 qui couvre les MRC Haute-Côte-Nord et Manicouagan, 1383 orignaux ont été récoltés. C’était une année permissive, c’est à dire que les femelles pouvaient être chassées. C’est donc une récolte stable pour une année de ce genre.

Dans la grande zone 19 qui s’étend de Pentecôte à Blanc-Sablon, incluant Caniapiscau et la Minganie, quelque 721 orignaux ont été récoltés en 2023. C’est une hausse importante de 14 % par rapport à l’année dernière. Rappelons que dans cette zone, mâles et femelles sont autorisés chaque année.

Sur l’ensemble de la Côte-Nord, plus de 8600 permis ont été vendus en 2023, ce qui représente une hausse par rapport à l’année 2022.

Moins d’ours

Concernant la récolte d’ours, l’année 2023 a été une nouvelle baisse. Il y a eu 254 prises d’ours par rapport à 274 en 2022. Dans la zone 18, les chasseurs ont récolté 186 ours. Du côté de la zone 19, il s’agit de 68 animaux.