Bilan de tempête: des vents violents, une soirée sans route et quelques pannes électriques

La fermeture de la route 138 entre Port-Cartier et Sept-Îles a duré quelques heures hier en raison des conditions météorologiques difficiles en soirée. De forts vents avec rafales jusqu’à 80 km/h se sont maintenus jusqu’au milieu de la nuit. Le déneigement s’est amplifié après minuit et les écoles demeurent ouvertes en ce lendemain de tempête tardive sur la Côte-Nord.

À Sept-Îles, la tempête a connu son apogée autour de 21h avec les vents à 80 km/h. Des résidents du secteur Pentecôte et de la municipalité de Havre-Saint-Pierre ont été privés d’électricité en soirée. Une panne est encore active sur la Côte-Nord. Elle touche une soixantaine de clients d’Hydro-Québec sur le boulevard Laure à Sept-Îles.

La tempête a atteint surtout la région de Baie-Trinité à Moisie. La Minganie a eu droit à des vents aussi importants, mais pas de neige. La journée d’hier et la nuit dernière ont été moins venteuses de Tadoussac à Baie-Comeau. La Sûreté du Québec ne rapporte aucun accident sur la route 138 de la Côte-Nord hier. On note une collision ce matin sur le boulevard Laure entre deux véhicules. La 138 aura été fermée de 18h40 à 22h45.

Environnement Canada maintenait deux alertes météorologiques avec un total de 25 cm de neige et des risques de débordements côtiers à Port-Cartier et Sept-Îles.