Billet d’avion à 500$: Schefferville est exclue, déplore le Chef Réal Mckenzie

(Photo Transports Canada)

La relance du transport aérien régional, avec les billets aller-retour à 500$ du gouvernement du Québec exclue Schefferville, se désole le chef Réal Mckenzie. Il a appelé au bureau du ministre des Transports François Bonnardel et souhaite l’intervention de la députée de Duplessis.

Les régions nordiques et isolées comme Schefferville, le Nunavik et la Basse-Côte-Nord sont couvertes par un autre programme de subventions des billets d’avions, explique le ministère. Dans le Nord, le déplacement en avion coûte encore trop cher, estime le chef des Innus de Matimekush-Lac-John.

Air Inuit et PAL Airlines offrent des vols réguliers entre Sept-Îles et Schefferville. Le chef Réal Mckenzie rappelle que le ministre a annoncé des aller-retour partout au Québec pour 500$ en avion, mais la réalité est tout autre.

Le chef Mckenzie n’exclut pas la possibilité pour les Innus d’investir dans une compagnie de transport aérien, comme ils le font avec fierté comme propriétaire de l’entreprise de transport ferroviaire Tshiuetun qui relie Sept-Îles à Schefferville.

Lire aussi: L’industrie minière ne dérange pas l’habitat d’atiku, selon le chef Réal Mckenzie