Bombardier se défait de la CSeries

Réjean Porlier critique le Le plan de relance du transport aérien régional, qui "ne favorise pas la craie concurrence comme à l'époque de Québécair."

Bombardier vend sa participation résiduelle dans la Société en commandite Airbus Canada à Airbus SE et au gouvernement du Québec.

L’annonce a été faite peu après minuit par voie de communiqué.

Airbus détient désormais 75% d’Airbus Canada et le gouvernement du Québec voit sa participation grimper à 25%.

Les lots industriels de Bombardier concernant les avions A220 et A330 seront transférés à Airbus, via sa filiale Stelia Aéronautique, ce qui maintiendra 360 emplois au Québec.

Bombardier recevra d’Airbus 591 millions de dollars américains dans la transaction qui est immédiate, ce qui devrait lui permettre d’éponger une partie de sa dette.  

Plus de 3 300 emplois Airbus sont assurés au Québec, précise-t-on.