Bon départ en affaire avec Thaïzone pour Pier-Ann Connolly

La jeune entrepreneure Pier-Ann Connolly est satisfaite de sa première journée d’opération ce mercredi 1er mai, comme propriétaire du Thaïzone mobile de la région de Sept-Îles.

La gagnante de 2 prix à la soirée des Dragons de Sept-Rivières le 21 mars, respecte son plan d’affaires. Elle a acheté le «food truck». Les anciens propriétaires Luc Fortier et Stéphanie Ouellet lui accordent un soutien pour une période de transition.

Installé à Uashat, Thaïzone mobile a vendu près de 300 repas par une journée froide pour le premier jour d’opération de la femme d’affaires de Sept-Îles. La chaîne a enregistré des records l’an dernier sur le même site.

Les franchisés des camions mobiles Thaïzone déterminent leur itinéraire en début de saison. Pour sa première année, Pier-Ann Connolly restera basée à Uashat, sauf pour une escapade au Festival de la famille de Havre-Saint-Pierre.

«Food truck» interdits

Les «food truck» sont interdits à Sept-Îles et Baie-Comeau. Pier-Ann Connolly pourrait relancer la Ville de Baie-Comeau, mais ne prévoit aucune démarche auprès de la Ville de Sept-Îles. Elle a une entente satisfaisante avec une entreprise innue qui l’héberge sur son terrain sur le boulevard des Montagnais, en dehors des limites de la Ville.