Budget fédéral : De bonnes nouvelles pour le domaine minier selon l’Alliance des Chambres de commerce de la Côte-Nord et la FCCQ

mine mont wright
(Photo : NousTV Sept-Îles)

De bonnes nouvelles pour le domaine minier au Québec. Le budget fédéral prévoit 1,5 G$ sur 7 ans dès 2023-2024 pour des infrastructures qui appuieront le développement des chaînes d’approvisionnement en minéraux critiques, en mettant l’accent sur les gisements prioritaires.

Dans le plan budgétaire, le Canada prévoit aussi la création d’un crédit d’impôt pour l’exploration de minéraux critiques de 30% à l’égard de dépenses d’exploration minière déterminées engagées au Canada et faisant l’objet d’une renonciation au profit des détenteurs d’actions accréditives. Une mesure qui facilitera les activités d’exploration minières selon la FCCQ et l’Alliance.

Pénurie de main-d’oeuvre, logements et assurance-emploi

L’Alliance des Chambres de commerce de la Côte-Nord salue l’investissement de 4 G$ sur 5 ans pour la création de 100 000 logements du budget fédéral, mais aimerait que cet argent serve à la construction rapide de logements abordables dans la région de la Côte-Nord.

La création de logements abordables permettrait de favoriser une mobilité de la main-d’œuvre et de combler des emplois en région selon Charles Milliard, président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

La FCCQ et l’Alliance déplorent que le gouvernement fédéral ait décidé de ne pas se lancer dans la réforme de l’assurance-emploi, réforme attendue depuis de nombreuses années. Ils saluent cependant l’augmentation de cibles d’immigration à 451 000 résidents permanents par année d’ici 2024 alors que le Canada a accueilli 405 000 immigrants en 2021, un record. L’Alliance croit que l’arrivée de ces nouveaux résidents pour aider à combler des postes dans les services de garde, cela aiderait grandement pour les nouveaux travailleurs avec des enfants qui arrivent dans la région.

Environnement et Autochtones

Le budget fédéral prévoit 15 G$ pour des projets de décarbonisation et de technologies propres, l’Alliance souhaite que les gouvernements provinciaux et fédéraux s’entendent pour favoriser la production d’hydrogène vert pour une utilisation par les grands producteurs de fer et d’aluminium de la Côte-Nord, principaux émetteurs de GES locaux.

L’Alliance des Chambres de commerce de la Côte-Nord salut également l’annonce de 103,4 M$ sur 5 ans pour l’élaboration d’un cadre national de partage des avantages pour les ressources naturelles et l’expansion du Bureau des partenariats avec les Autochtones.