Calme et solidarité étaient au rendez-vous de l’évacuation et du retour à Maliotenam

Les Inuus de Maliotenam accueillis à Pessamit écoutait les points de presse du chef en direct. (Photo Conseil des Innus de Pessamit)

Le DG du conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam et coordonnateur des mesures d’urgence, Normand Amboise estime que la solidarité des gens de Pessamit, les bonnes communications entre la Ville, ITUM, la Sopfeu, la SPUM et la SQ ont contribué à rassurer tout le monde lors de l’évacuation de 1500 Innus.

«Tout s’est déroulé dans le calme et la solidarité avec une population qui a grandement collaboré», se réjouit Normand Amboise. Selon le coordonnateur des mesures d’urgence, l’implication du chef Mike Mckenzie dès le début en collaboration avec les autorités de Sept-Îles a contribué à la rapidité des décisions et des interventions.

Peu de doute du danger

Plusieurs employés du conseil ITUM à la Pourvoirie Moisie-Nipissis dont les bâtiments ont flambé, ont vu le feu de proche. Personne ne doutait du danger, selon Normand Amboise.

Entrevue avec Normand Amboise, DG du conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam et coordonnateur des mesures d’urgence

Les Innus de Maliotenam sont très reconnaissants envers ceux de Uashat et Pessamit. «Le comité de mesure d’urgence là-bas a réalisé lui aussi un travail exemplaire», remarque Normand Amboise.