Ce sont 55% des élèves du primaire de Sept-Îles/Port-Cartier qui seront de retour en classe

La Commission scolaire du Fer à Sept-Îles prépare la reprise au primaire, (photo Archive)

La Commission scolaire du Fer accueillera au moins 55% des élèves dans les écoles primaires francophones de Sept-Îles, Port-Cartier et Fermont lundi. Les parents avaient jusqu’à hier pour souligner leur intention. La réorganisation en distanciation sociale prendra forme sans transférer aucun jeune d’école.

Le transport scolaire représente un des grands défis, selon le directeur général de la Commission scolaire du Fer, Richard Poirier. La capacité des autobus scolaires est considérable réduite avec un seul jeune par banc.

Les écoles doivent optimiser l’espace. La CNESST a fourni plusieurs outils au milieu scolaire en vue de la réouverture des services de garde, des écoles préscolaires et primaires pour les conditions les plus sûres possible dans le contexte de la COVID-19.