C’est dur de ne pas se rassembler autour des quais en Basse-Côte-Nord

(crédit photo: quebecmaritime.ca)

On interdit cette année une longue tradition dans les villages isolés de la Côte-Nord. Pour le premier voyage de la saison du navire de desserte Bella Desgagnés, pas le droit de se rassembler autour des quais.

La Basse-Côte-Nord est encore épargnée de l’épidémie de coronavirus. La reprise pour 2020 du voyage hebdomadaire du Bella Desgagnés sans passagers et sans véhicules à bord, s’accompagne de plusieurs mesures exceptionnelles dont une directive de l’armateur Relais Nordik qui précise qu’il est interdit aux résidents de se rendre au quai lorsque le navire y est accosté.

Pour le préfet Randy Jones, les événements inimaginables se succèdent en Basse-Côte-Nord ce printemps. Jamais il n’aurait cru demander la fermeture de la Route blanche, se réjouir de l’isolement de sa région et de savoir qu’il n’y aura pas de rassemblement au quai de son village à l’arrivée du premier bateau de la saison.