Coup de filet | 29 trafiquants de drogue arrêtés en un mois sur la Côte-Nord

(Photo Benjamin Ducornait - Macotenord.com)

Les policiers de la Sûreté du Québec ont réalisé une opération colossale dans les dernières semaines dans le cadre de la lutte au trafic de stupéfiants sur la Côte-Nord.

Depuis le 15 novembre dernier, pas moins de 17 résidences et 12 véhicules ont été la cible de perquisitions. Les opérations ont eu lieu dans plusieurs municipalités de la Côte-Nord : Forestville, Baie-Comeau, Chute-aux-Outardes et Sept-Îles.

Au terme de ces perquisitions, près de 30 000 comprimés de méthamphétamine ont été saisis ainsi que près d’un kilogramme de cocaïne.

Les policiers ont également saisi environ 35 000 $ en argent canadien, du cannabis sous toutes ses formes, quelques centaines de comprimés de médicaments sous ordonnance, du GHB, plusieurs grammes de psilocybine (champignon magique) et 3 véhicules automobiles en bien infractionnel.

Des armes à feu

Aussi, 17 armes à feu réelles ou factices dont deux armes de poing de calibre .45 et 9mm ont été saisies ainsi qu’un pistolet à impulsions électriques.

Des escouades spécialisées de la Sûreté du Québec, les Divisions des enquêtes sur les crimes majeurs de Baie-Comeau et Sept-Îles ont été mobilisés dans ces perquisitions.

Un message fort pour le crime organisé

29 trafiquants de drogue ont été arrêtés, certains ont comparu alors que d’autres ont été remis en liberté pour comparutions ultérieures. Plusieurs de ces enquêtes sont toujours en cours et d’autres arrestations sont prévues.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, le sergent Hugues Beaulieu indique que l’objectif était de réduire la violence entre les acteurs du crime organisé et de traduire les principaux protagonistes devant les tribunaux.

« C’est lié avec la hausse de tension du crime organisé qui a lieu présentement sur la Côte-Nord. Donc on voulait envoyer un message fort au crime organisé, mais aussi rassurer la population. » M. Beaulieu évoque un bon coup de ménage sur le territoire de la Côte-Nord.

Lire aussi – Règlements de compte, intimidations | Les organisations criminelles sévissent sur la Côte-Nord