Crise du logement | En quête de financement pour un projet de 60 logements à Sept-Îles

L'édifice de 60 logements de l'OMH dans le quartier Marie-Immaculée à Sept-Îles (Photo Jean St-Pierre - Macotenord.com)

La Corporation de développement de logements (CODELO) de Sept-Îles travaille sur un projet de 60 logements abordables à Sept-Îles.

Pour gagner du temps face à la préoccupante crise du logement, il s’agirait de reprendre le modèle du 830 rue Doucet, édifice qui a été livré en 2017, et de le copier à l’identique sur un autre terrain.

Le président de la corporation qui est aussi conseiller municipal à la Ville de Sept-Îles, Guy Berthe, indique que la Ville a déjà montré de l’ouverture pour fournir un terrain qui pourrait accueillir ce projet: « on ferait un copier-coller du 830 Doucet. Avoir déjà des plans et une idée du terrain ça va nous faire gagner du temps pour l’étape d’après, c’est-à-dire aller chercher les financements. »

La corporation attend les prochaines annonces d’aides gouvernementales qui doivent être faites pour l’année 2024 afin de remplir les dossiers pour les programmes les mieux adaptés.

Guy Berthe

Le bâtiment déjà existant sur la rue Doucet avait coûté un total de 12 M$, mais avec la hausse des coûts de la construction, il faut s’attendre à plus cher. « Même si on a les plans et un terrain, ça va coûter cher. L’enjeu c’est d’aller chercher assez de financement pour être capable d’offrir du logement qui soit abordable », affirme M. Berthe.

Au niveau de l’échéancier d’un tel projet, le président de la Corporation se montre optimiste : « si on applique aux bons programmes et qu’on trouve le bon entrepreneur, ça peut aller très vite et une livraison en 2025 est possible ».

Le bâtiment comportera des logements de type 3 1/2 et 4 1/2.

Un comité d’habitation

Dans le même temps, la Ville de Sept-Îles travaille pour faire l’inventaire des besoins en logements dans Sept-Îles. Un comité d’habitation a été créé sur lequel siègent des conseillers municipaux.

M. Berthe explique qu’avant de prendre des mesures et de mettre en place des politiques, l’important est de réfléchir. « On doit se questionner par rapport à l’habitation à Sept-Îles. C’est l’objectif de ce comité. On veut avoir tout en main, quels sont les besoins de quartiers, de type de logements, etc., pour ensuite pouvoir attirer les investisseurs nécessaires vers les endroits où on a envie de développer. »

Extrait Guy Berthe