De Québec à Natashquan en vélo: 1000 km en 3 jours contre les féminicides

(Crédit photo: Page Facebook «1000 km contre les féminicides»)

La militante Marielle Bouchard réalisera un grand défi sportif de 1000 km en 3 jours en vélo entre Québec et Natashquan du 27 au 29 juillet. Cycliste amateure de Québec touchée par la mort de 26 personnes victimes de féminicides l’an dernier amasse des fonds pour la Maison de Marthe, qui aide des femmes à sortir de la violence et de la prostitution.

«J’ai choisi cet organisme pour mettre en lumière le fait que les féminicides dépassent la sphère conjugale. Ils peuvent se produire partout où il y a des inégalités et de l’impunité», écrit Marielle Bouchard.

«Le milieu conjugal peut en être un, la relation entre la police et les femmes autochtones peut en être un autre. La prostitution ou itinérance sont aussi de ces milieux, dont on ne parle pas beaucoup», ajoute-t-elle.

Marielle Bouchard prévoit dormir seulement 7 heures sur 3 jours pour son défi «1000 km contre les féminicides». Elle le dédie aux survivantes de la violence envers les femmes qu’elle a rencontrées à la Maison de Marthe à Québec.

«Vous m’avez impressionnée et inspirée énormément de respect. Vous m’avez donné plus de raisons de ne pas abandonner, de me rendre jusqu’au bout. Mon parcours de vélo vous semble impressionnant, mais ce n’est que de la petite bière comparée aux épreuves qui sont derrière vous», leurs écrit-elle.

La campagne de sociofinancement de Marielle Bouchard se fait sur le site web Gofundme.