Début d’incendie à l’usine de traitement d’eau de Sept-Îles

Un important dégagement de fumée s’échappe dans la centrale de traitement d’eau de Sept-Îles depuis ce midi. Les équipes de sécurité incendie sont sur place. 

Les employés se sont aperçus vers 12h15 d’un dégagement de fumée dense venant du système de ventilation de l’usine, fait savoir le directeur général de la Ville de Sept-Îles, Patrick Gwilliam. 

« Ils ont bien réagi en fermant les unités électriques reliées à la ventilation et au chauffage », explique Mr Gwilliam. 

C’est un filtre à air qui aurait provoqué le début d’incendie d’après les premières constatations sur place. 

Ce filtre à air du système de ventilation serait à l’origine de l’incendie (Photo Courtoisie)

Aucun employé n’a été incommodé par les fumées, ajoute le directeur général.

Pas d’impact sur la qualité de l’eau

L’incendie n’a pour l’heure pas d’impact sur la qualité de l’eau potable en ville. 

Le chauffage demeure néanmoins coupé dans l’usine ce qui pourra compliquer son utilisation dans les prochaines heures. « On va essayer de régler le problème le plus rapidement possible car des températures négatives sont attendues cette nuit, il faudra qu’on relance le chauffage », confirme Patrick Gwilliam.