Décès d’un détenu à l’Établissement de Port-Cartier

Pénitencier Port-Cartier

Un détenu de l’Établissement de Port-Cartier, Jacques Laperrière, est décédé «de causes naturelles apparentes» sous la garde du Service correctionnel canadien.

Au moment du décès le détenu purgeait depuis le 12 septembre 2013 une peine de 14 ans pour harcèlement criminel, vol qualifié, agression sexuelle armée, séquestration et introduction par effraction avec intention criminelle.  

Comme c’est toujours le cas lors de décès de détenu, le Service correctionnel canadien examinera les circonstances de l’incident. La politique du SCC exige que la police et le coroner soient avisés.