Denis Miousse souhaite encore défendre les Septiliens à la table du conseil

Denis Miousse devant les sentiers du Parc Holliday

Un des conseillers les plus expérimentés à la Ville de Sept-Îles, Denis Miousse, sollicite un 5e mandat dans le district de Marie-Immaculée. Il croit avoir démontré sa capacité d’écoute et de défendre les intérêts des électeurs au cours des 15 dernières années.

Denis Miousse donne l’exemple du dossier de l’emplacement de la station d’échantillonnage d’air que le ministère de l’Environnement voulait installer dans le parc Livingston. «Les résidents ne voulaient pas revivre leur expérience d’il y a quelques années et être constamment dérangés par le bruit. Je suis intervenu pour que cette station soit située ailleurs sur le territoire», explique-t-il.

Le conseiller Denis Miousse a œuvré avec le comité des Finances, des Ressources Humaines, Sécurité publique, le Comité Consultatif d’urbanisme, auprès de la station de ski Gallix, comme délégué de la Ville à la MRC Sept-Rivières, délégué sur le conseil d’administration de Vieux-Quai en fête et responsable de la politique jeunesse de la ville.

Il espère continuer de défendre les dossiers qui touchent l’ensemble des Septiliens. «Le travail est amorcé pour des réaménagements au parc Aylmer-Whittom, un nouveau complexe sportif et un nouvel hôtel de ville. L’avancement de ces projets me tient à cœur et je veux en faire partie avec tous les élus.», déclare par communiqué le candidat Miousse.

Dans son quartier Marie-Immaculée, il souhaite la réfection définitive de l’avenue Doucet et la création d’un espace de repos. En campagne électorale, Denis Miousse ne prendra pas position pour un candidat à la mairie et assure le vainqueur de sa disponibilité.