Des conférences de presse «incomplètes», selon la députée Lorraine Richard

Lorraine Richard, députée de Duplessis (Crédit photo: Facebook Lorraine Richard)

La députée de Duplessis, Lorraine Richard, juge que le gouvernement Legault réalise des «conférences de presse incomplètes». Elle estime qu’il ajoute de nouvelles mesures pour contrer la COVID-19, sans précisions.

La députée Richard n’a pas apprécié l’annonce de mardi sur l’interdiction de circuler vers les zones jaunes. Les précisions sur les déplacements essentiels ont suivi dans un communiqué de la Santé publique, 48 heures plus tard. La députée n’apprécie pas non plus l’absence de barrages routiers qui laisse le contrôle de l’interdiction à la discrétion des policiers.

Le premier ministre François Legault a proposé, ce jeudi, une deuxième conférence de presse en trois jours. Il a confirmé le retour du couvre-feu à 20h à Montréal et Laval dès dimanche. Les mesures spéciales mises en place cette semaine à Québec, Lévis et Gatineau sont prolongées.

Le Parti Québécois a demandé, hier, au gouvernement de la CAQ de changer son approche en communication pour maintenir l’adhésion de la population aux mesures sanitaires. Pour la députée basée à Sept-Îles, Lorraine Richard, le gouvernement doit être plus transparent dans la gestion de la crise sanitaire et donner les explications nécessaires pour éviter la confusion.