Des employés du CPE de Port-Cartier appelés à voter pour un mandat de grève

Québec annonce de nouvelles places en CPE pour la Côte-Nord

Les éducateurs et éducatrices du Centre de la petite enfance(CPE) Touchatouille de Port-Cartier seront appelés au cours des prochains jours à voter pour un mandat de grève, suite aux offres salariales faites par la partie patronale.


Patsy Ouellet, présidente de l’unité de la section locale 7065, appelle les membres à rejeter massivement ces offres et à donner au comité un mandat de grève fort.

 «Si le ministre de la Famille souhaite ouvrir de nouvelles places et valoriser le métier d’éducatrice et éducateur, ce n’est pas avec de telles offres qu’il parviendra à surmonter le contexte de pénurie de main-d’œuvre, à augmenter les inscriptions en technique d’éducation à l’enfance et à assurer un meilleur taux de rétention du personnel», mentionne la dame.

Le comité de négociation syndicale affirme que l’augmentation salariale de 2 % proposée par la partie patronale est inacceptable et malheureusement équivalente à la hausse des coûts de l’assurance collective.