Des fausses rumeurs d’agression armée au parc Ferland

La Sûreté du Québec confirme qu’il n’y a pas eu de vol de voiture et d’agression armée au parc Ferland dans la dernière fin de semaine, mettant ainsi fin à des rumeurs qui se sont propagées sur les médias sociaux.

La publication sur Facebook de dimanche après-midi rapportant un vol de voiture avec une arme à feu pointée sur un individu n’était qu’une fausse nouvelle.

Dans le contexte de l’inquiétude des Septiliens en lien avec le conflit qui implique des groupes criminels, la rumeur a pris une tournure impressionnante avec un partage de la publication plusieurs centaines de fois.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, le sergent Hugues Beaulieu, confirme qu’il n’y a pas eu d’événement du genre. « C’est une rumeur propagée par les médias sociaux. Il n’est pas question d’agression armée ou de vol de voiture, mais d’une chicane de couple. »

L’emballement de la population autour de cette histoire, finalement fausse, témoigne cependant de l’inquiétude ressentie par les habitants de la région après que des coups de feu aient été tirés sur la route 138 et au parc Ferland dans les dernières semaines.

Hugues Beaulieu ajoute que cette histoire montre l’importance de bien choisir sa source d’information. « Les gens s’informent sur Facebook, alors qu’il n’y a plus rien de vrai. On leur demande de se fier aux vrais médias. »

Rappelons que dans le contexte, les autorités ont annoncé mardi la création d’une escouade mixte formée par des policiers de la SQ et de la SPUM pour enquêter sur le crime organisé, qui n’a pas de frontière entre Sept-Îles et les communautés de Uashat-Malio.

Lire aussi – La SQ et la SPUM forment une équipe mixte pour enquêter sur le crime organisé