Des locataires se font voler leurs cadeaux de Noël pendant la tempête

Des petits malins ont profité de l’évacuation d’un bloc appartement sur la rue Giasson à Sept-Îles dans la nuit du 23 au 24 décembre pour aller se servir dans les appartements laissés sans surveillance.

Certains locataires sont restés sans mot en retournant chez eux au lendemain de la tempête, constatant que certains de leurs effets personnels avaient disparu.

L’un des propriétaires du bâtiment touché a confirmé à macotenord.com que plusieurs logements étaient concernés dans ses blocs appartements de la rue Giasson.

En pleine tempête, le bâtiment avait été évacué en raison de dommages sur la toiture. Après le départ en autobus des locataires, des vandales se seraient introduits pour voler du matériel électronique, des objets de valeur ainsi que des cadeaux de Noël emballés sous les sapins. 

Le sergent Hugues Beaulieu de la Sûreté du Québec nous confirme qu’une plainte a été déposée en marge de ce malheureux événement.

Le regroupement locataires Sept-Îles, indique de son côté que les dommages causés par le vol et le vandalisme sont habituellement couverts par les contrats d’assurance habitation, de quoi réconforter les familles assurés qui ont été dépouillées.