Des logements sociaux seront disponibles pour des Septiliens plus fortunés

L'OMH de Sept-Îles gère plusieurs édifices à logements.

Le maire Steeve Beaupré et le président de l’Office Municipale d’Habitation de Sept-Îles, Guy Berthe, se réjouissent de la hausse du seuil d’admissibilité en HLM. Le gouvernement de la CAQ donne ainsi accès aux logements inoccupés à des Septiliens un peu plus fortunés.

Le président de l’OMH apprécie les nouvelles règles qui donnent plus d’accès aux gens de 50 ans et plus, ainsi qu’aux familles à revenus un peu plus élevés. Plusieurs logements de 5 pièces et 6 pièces et demie sont vacants depuis 2 ans à Sept-Îles.

Le maire Beaupré estime que c’est une très bonne nouvelle. Pour lui, il n’est pas convenable dans le contexte actuel de laisser de grands logements sociaux inoccupés.

Entrevue avec Steeve Beaupré, maire de Sept-Îles

Le maire Steeve Beaupré se dit conscient aussi des besoins en développement domiciliaire à Sept-Îles. La balle est dans le camp du promoteur souligne-t-il, pour le démarrage en 2022 du projet derrière la rue Holliday. Steeve Beaupré ne souhaite plus que la ville de Sept-Îles agisse comme promoteur immobilier, comme dans le passé. Le secteur privé doit prendre la relève dans le respect des normes environnementales.