De «petits pas» vers un parc national au lac Walker

Environnement Côte-Nord place en priorité le projet d'aire protégée par la création d'un parc national au lac Walker.

Le projet de créer un parc national au lac Walker progresse «à petits pas», selon le commissaire industriel de Développement Économique Port-Cartier, Bernard Gauthier. L’évaluation par Parcs Québec est complétée.

La MRC de Sept-Rivières et la corporation économique de la ville travaillent sur le projet d’un parc national à l’intérieur de la réserve faunique Sépaq Port-Cartier/Sept-Îles, depuis 2006. L’étude descriptive du Ministère Forêt, Faune et Parcs a été déposée en 2018.

Il ne manque plus que le financement, qui relève d’une décision politique du ministre Pierre Dufour.

Le parc national vise une mise en valeur des attraits naturels du lac le plus profond connu au Québec, le lac Walker, ainsi que la forêt ancienne du lac Larry, les chutes Macdonald et Cody. Le projet propose l’ajout de campings, de chalets et autres aménagements touristiques.