Deux causes expliquent le décès de l’aide-pêcheur Judes Henley

La CNESST a rendu publiques ce lundi les conclusions de son enquête sur l’accident de travail ayant coûté la vie à l’aide-pêcheur Judes Henley, le 13 juillet 2019 au large de Natashquan.

L’enquête retient deux causes. Une section du garde-corps s’est rompue et a frappé la tête du travailleur. L’absence d’une lisse intermédiaire sur le garde-corps a contribué à le faire basculer.

La CNESST a imposé après l’accident diverses restrictions à l’employeur, Pêcheries Yan Bourdages.

Judes Henley revenait de la pêche à la crevette autour de l’île Anticosti lors de l’accident.

Il est tombé à la mer inconscient. Les manœuvres de récupération de l’homme à la mer ont échoué.