Deux fois vandalisé, Transit Sept-Îles ferme son frigo communautaire

La maison de Transit Sept-Îles accueille et héberge des personnes sans abris (Photo Jean St-Pierre, Macotenord.com)

L’organisme Transit Sept-Îles annonce la fermeture temporaire de son frigo communautaire. Il a été vandalisé à deux reprises depuis sa réouverture le 24 décembre.

La première fois a été sans conséquence, explique la direction de la maison pour itinérants de la rue Gamache sur sa page Facebook. «Nous avons fait le ménage. Mais deux fois en 4 jours, c’est problématique.» Transit Sept-Îles souhaite installer une caméra et afficher des règlements, avant de réactiver le service de frigo communautaire.

Il a été implanté en 2021. L’organisme a agrandi le revêtement en novembre à l’entrée de son bâtiment, pour mieux loger le réfrigérateur normalement disponible 24/7 pour les personnes à la recherche de nourriture et les citoyens qui auraient des surplus alimentaires à donner.