Deux sociétés historiques et une revue préservent la mémoire de la Côte-Nord

La Revue d'histoire de la Côte-Nord célèbrera 40 ans en 2024.

La vie d’une américaine qui était propriétaire du château à Baie-Johan-Beetz, petit village qui fête son 150e anniversaire, fait la Une du nouveau numéro de la Revue d’histoire de la Côte-Nord lancée au Salon du livre. Deux sociétés historiques s’alternent pour publier un magazine qui contribue depuis 38 ans à préserver en mémoire des moments ou des personnages qui ont marqué la région.

Le numéro en kiosque propose une étude des surnoms qui foisonnent dans la région de Sept-Îles, raconte la mort tragique du Père Auguste Tortellier au lac Pasteur il y a 100 ans et résume le carnet de guerre du centenaire Septilien Lorenzo Tremblay, qui a vécu le débarquement de Normandie.

Les présidents de la Société historique de la Côte-Nord basé à Baie-Comeau, Raphaël Hovington et de la Société historique du Golfe à Sept-Îles, Réjean Langlois se disent enchantés de constater l’arrivée année après année de nouveaux auteurs et de nouveaux commanditaires à La Revue d’histoire.

Entrevue avec: Réjean Langlois, président Société historique du Golfe et Raphaël Hovington président de la Société historique de la Côte-Nord

Les passionnés d’histoire comme Guy Côté, Jean-Guy Gougeon, Bernard Landry, Pierre Rouxel, Francine Vigneault et Claudette Villeneuve abondent sur la Côte-Nord. Les institutions patrimoniales aussi, comme le Musée régional, le Bureau des Archives nationales, les centres d’interprétation historique et le Musée Shaputuan. La mémoire régionale s’enrichit chaque année de quelques revues et documents de plus.