Deuxième journée avec un risque d’incendie de forêt « élevé » sur la Côte-Nord

Pour une deuxième journée consécutive, la SOPFEU déclare un risque d’incendie élevé pour Sept-Îles, Baie-Comeau, la Minganie, Forestville et Anticosti.

Les températures chaudes des derniers jours augmentent les risques d’incendies. C’est la première fois de l’année 2022 que le risque passe à « élevé » sur la Côte-Nord. Cela veut dire que la dernière neige au sol disparait dans les secteurs forestiers.

Dès que la neige disparaît au sol, la litière forestière est très inflammable au printemps, il faut donc être vigilant. Selon la SOPFEU, la pluie qui tombera dans les deux prochains jours sur la Côte-Nord fera passer le risque d’élevé à bas.

On a observé 252 feux de forêt jusqu’à maintenant cette année, alors que la moyenne est plutôt de 183 à la même date.