Développement économique Sept-Îles partira en mission en Europe

Le port en eaux profondes disponible 12 mois par année et le quai multiusager sont des atouts pour Sept-Îles à l'international (photo Port Sept-Îles)

La corporation de Développement économique Sept-Îles organise au début juin une mission en Europe pour étudier la nouvelle dynamique des industries minières en milieu nordique. Le modèle suédois qui exploite des mines de fer et réalise de la transformation à partir d’énergie verte inspire le directeur général, Russel Tremblay.

La délégation du milieu des affaires de Sept-Îles et Port-Cartier se rendra en Suède et en Belgique, pour vérifier l’avancement de la transition énergétique en Europe. Elle participera à deux événements et une série de rencontres avec des gens de l’industrie.

La mission économique en Europe vise à importer les bonnes idées d’outremer applicable à Sept-Îles, affirme Russel Tremblay. Elle permettra de créer des liens et de faire venir des investisseurs potentiels sur la Côte-Nord.

Entrevue avec Russel Tremblay, directeur général de la corporation Développement économique Sept-Îles

Les ressources naturelles de la région, dont le fer de haute pureté et l’aluminium, disposent déjà d’une bonne réputation dans le monde. La mission économique s’inscrit dans une vision à long terme du développement, soutient le DG de Développement économique Sept-Îles, Russel Tremblay.