Diffusion d’un documentaire au Cégep de Sept-Îles pour ne pas oublier Polytechnique

Les cinq groupes qui organisaient à Sept-Îles les 12 jours d'action contre les violences faites aux femmes ont passé une partie de la journée à Sept-Îles ce 6 décembre (Photo Courtoisie)

Les groupes de soutien et de défense des droits des femmes de Sept-Îles étaient au Cégep aujourd’hui pour clôturer leurs 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes. 

En ce jour de commémoration du drame de l’École Polytechnique de Montréal survenu il y a 33 ans, une journée de sensibilisation était organisée au Cégep de Sept-Îles. 

Le documentaire Ce qu’il reste du 6 décembre a été diffusé en boucle une partie de la journée au Cégep. La plupart des jeunes ont connaissance de cette tuerie, constate Léa Gentes, intervenante au Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuelle (CALACS).

Un photo Booth était mis à disposition des étudiants du Cégep (Photo courtoisie)

La pointe du jour Calacs Sept-Îles, À la Source Sept-Îles et Port Cartier, Centre Femmes aux 4 vents, Autour D’elles, et maison d’aide et d’hébergement et Hébergement Tipinuaikan se sont mobilisés avec diverses activités du 25 novembre au 6 décembre, pour dénoncer la violence qui persiste toujours en 2022.

Entrevue complète avec Léa Gentes intervenante au Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuelle (CALACS).