Distraction au volant, surveillance accrue des policiers du 10 au 16 septembre

Sur la route, en 2021, la distraction au volant de nature cognitive, visuelle, manuelle ou auditive est partout : cellulaires, écrans numériques de toutes sortes, nourriture ou breuvage au volant, etc.

Les services de police du Québec tiendront des opérations du 10 au 16 septembre y compris sur la Côte-Nord afin d’augmenter les interventions auprès des conducteurs distraits.

Rappelons que lorsque nous conduisons et que nous sommes distraits par un appareil électronique ou par n’importe quelle autre distraction à bord de la voiture, nous ne voyons pas jusqu’à 50% de l’information présente dans l’environnement. Ceci pourrait carrément s’apparenter à une conduite les yeux bandés, ou semi-bandés.

Dans cette optique, l’Opération nationale concertée Distraction sera sous le thème « Ne laissez pas la distraction vous aveugler ».

La distraction au volant est l’une des principales causes de collisions mortelles ou avec blessures graves au Québec.

L’utilisation d’un appareil électronique portatif au volant est une infraction grave et dangereuse, les conséquences sont : une amende variant entre 300$ et 600$, cinq points d’inaptitude et la suspension du permis de conduire allant de 3 à 30 jours en cas de récidive.