Du gazon, des fruits de mer et des seringues au triage du recyclage à Sept-Îles

La Ville de Sept-Îles a partagé sur sa Page Facebook une vidéo de Ressource de réinsertion Le Phare où l’on observe du gazon et des mauvaises herbes passer dans le triage du recyclage.

Après les restants de fruits de mer il y a un mois, voilà que du gazon et des mauvaises herbes se retrouvent maintenant dans les bacs de recyclage des résidents de Sept-Îles. La directrice générale de l’entreprise adaptée Ressource de réinsertion Le Phare, Mme Asmaa Essalhi, est découragée par ce qu’elle voit arriver au triage. La directrice explique que les conséquences de ces comportements de citoyens sont graves pour le centre de recyclage : « C’est pas évident, ça complique tous les points au niveau opérationnel. On est plus capable de faire la valorisation de la matière et cela affecte la dignité du centre. »

Madame Essalhi indique qu’en plus, cela fait en sorte que l’entreprise perd de la main-d’oeuvre, car les employés ne veulent plus plonger les mains dans ces résidus qui n’ont pas leur place dans le recyclage : « Aujourd’hui, c’était des seringues, on sait que cela vient de la même adresse, on ne comprend pas comment une personne peut penser que cela va au recyclage ».

La Ville de Sept-Îles rappelle que les résidus verts comme le gazon, les branchages ou même la terre ne doivent pas être mis dans les bacs roulants. Ces matières peuvent avoir une 2e vie si les citoyens les apportent à l’écocentre. Ces matières pourront ainsi être déchiquetées et utilisées dans divers projets municipaux.