Du piquetage légal devant chaque école de l’est de la Côte-Nord jusqu’à 9h30

Le syndicat de l'enseignement de la région du Fer prépare sa stratégie pour la prochaine négociation

Les profs feront du piquetage de 6h15 à 9h30 ce mercredi devant chaque école de Pentecôte à Blanc-Sablon, en passant par Fermont et Anticosti. Les syndiqués sont insatisfaits des résultats de la négociation avec Québec.

Le premier débrayage  des enseignants de la région du Fer a pour but de faire avancer les discussions. Ces grèves visent tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire et formation professionnelle aux adultes dans trois centres de services scolaires. Le syndicat CSQ a adopté un plan d’action prévoyant plusieurs grèves de courtes durées pour réduire l’impact sur la réussite éducative. Les professeurs reprendront le travail à 9h30.

«Les enseignants, exaspérés, épuisés et à bout de ressources, veulent exprimer leur ras-le-bol, mais ils ont voulu limiter les conséquences sur les élèves, tout en faisant pression sur les administrations scolaires. Nous voulons maintenant que le gouvernement entende le cri du cœur des enseignants», a fait savoir la présidente du syndicat de l’enseignement de la région du Fer SERF-CSQ, Monica Chiasson.

Rappelons que les enseignants du Québec sont sans contrat de travail depuis plus d’un an. Ils réclament des améliorations significatives par une meilleure organisation des classes, des ajouts de services, un allègement de la tâche, de meilleurs salaires et moins de précarité.