Du vandalisme sur des affiches du Salon du livre au Vieux-Quai et ailleurs à Sept-Îles

L’exposition «Ceci n’est pas une pub» vandalisée avec de la peinture. (Photo Facebook Salin du livre de la Côte-Nord)

Les organisatrices du Salon du livre de la Côte-Nord sont déçues et estomaquées à la suite de gestes de vandalisme sur les affiches d’une exposition dans l’aire de repos de la promenade du Vieux-Quai de Sept-Îles. La Sûreté du Québec a reçu deux autres plaintes récentes pour des graffitis peints sur le bien d’autrui, sur la rue Brochu mais pas dans le même secteur.

«Il n’y a pas de vagues de méfait style graffiti à Sept-Îles, mais des cas isolés», précise le porte-parole de la SQ Hugues Beaulieu. C’est possiblement l’œuvre d’une seule personne lors du week-end. Il s’agit tout de même d’un geste condamnable passible d’une poursuite pour méfait public par le DPCP.

De son côté, le Salon du livre qualifie le geste de déplorable. Il coûtera une somme importante à l’organisation pour remettre l’exposition

«Ceci n’est pas une pub» en état. «Notre équipe travaille sans relâche depuis plusieurs mois pour offrir une programmation culturelle riche et diversifiée, entre autres placer la littérature au cœur de la vie des citoyens. Malheureusement ce geste déplorable est une source de tracas juste avant l’ouverture du Salon ce jeudi 12 mai», déplorent les organisatrices de l’événement.