Élections 2022 l « Les enseignants doivent interpeller les candidats »

Image d'archive : manifestation enseignante en 2021

La présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ), Josée Scalabrini, profite de la campagne électorale et de sa tournée sur la Côte-Nord pour demander à ses membres d’interpeller les candidats aux élections provinciales.

De passage à Sept-Îles, Josée Scalabrini a voulu envoyer un message fort à ses membres : « j’invite nos enseignants à aller voir leur candidat, à leur demander ce qu’ils vont vraiment faire. On a besoin de gestes concrets pour revaloriser la profession enseignante. »

On est pas là pour dire à nos membres pour qui voter – Josée Scalabrini

« On ne veut pas entendre encore que l’éducation est une priorité, on veut des vrais signes pour donner le goût aux jeunes de venir en éducation et de rester dans le système » ajoute la présidente.

Le contexte est d’autant plus particulier qu’une négociation est attendue dans quelques mois. La présidente se félicite de la dernière entente qui a permis de revaloriser le salaire : « c’était un grand pas, maintenant, on veut une vraie différence dans le quotidien des enseignants. » 

On le sait ce qu’on veut – Josée Scalabrini

Lire aussi : Le syndicat de l’enseignement du Fer veut aider les nouveaux employés moins bien formés