Embauche historique au pavillon universitaire de Sept-Îles

Le pavillon Alouette du centre d'études de l'est de la Côte-Nord

Le Centre d’études de l’est de la Côte-Nord continue son développement dans le Pavillon Alouette de Sept-Îles. Cinq programmes sont complètement offerts à Sept-Îles pour cette rentrée universitaire avec, pour la première fois, l’embauche de 3 professeurs à temps plein. 

200 étudiants font leur rentrée cette session sur le campus de Sept-Îles. La grande nouveauté, c’est l’ajout de professeurs à temps plein et sur place. 

Un professeur en administration, un en travail social et un en préscolaire assureront leurs cours directement sur le campus. L’équipe du Centre d’études de l’est de la Côte-Nord compte désormais une petite dizaine d’employés dans son équipe. 

Un quatrième poste est également ouvert pour un professeur en sciences infirmières – Marie-Karlynn Laflamme, directrice des affaires publiques à l’UQAC

Avec ces embauches, l’UQAC compte offrir ces programmes à toutes les saisons tout en ouvrant la possibilité d’augmenter son offre. La directrice des relations publiques, Marie-Karlynn Laflamme veut rassurer la population qui craint la disparition de certains programmes « on veut au contraire les développer encore plus. On sait par exemple qu’il y a une importante pénurie de main d’œuvre dans l’enseignement donc ça fait partie des cohortes qu’on veut garder absolument. » 

Cinq programmes sont offerts sur le campus cette année : baccalauréat en éducation préscolaire, enseignement primaire – baccalauréat en travail social – baccalauréat en administration des affaires – certificat en optimisation des soins infirmiers et baccalauréat en sciences infirmières pour les infirmières en exercice.

Seul le programme baccalauréat en sciences infirmières formation initiale n’a pas pu être offert en raison d’un nombre insuffisant d’inscriptions.

Mme Laflamme explique que la volonté de l’UQAC est d’investir davantage pour satisfaire la population Nord-Côtière. D’autres programmes sont toujours offerts en ligne pour compléter l’offre. « On peut participer à diverses formations dans de nombreux domaines tout en restant à Sept-Îles » se satisfait la directrice des affaires publiques.   

Cela fait partie de notre mission d’accessibilité – Marie-Karlynn Laflamme